Stage de survie douce - Vivre en harmonie avec la nature - page 1

Accueil
Accueil
Plantes sauvages comestibles et médicinales…

Stages

Vivre en harmonie avec la nature - page 1


Vous aimeriez vivre avec nous l’aventure d’une « survie douce »...

Cette expérience sera l’occasion de laisser derrière vous (pour quelque temps...) vos habitudes, d’échapper aux contraintes de la routine citadine, de découvrir une relation profonde avec la Nature, de vivre libres le moment présent. Elle nous permettra de retrouver un peu de nos racines - puissant facteur d’équilibre - et de créer des liens avec d’autres êtres humains dans un partage quotidien.
De ces moments d’harmonie que nous pourrons vivre ensemble, peut-être garderez-vous quelque chose dans votre vie quotidienne. Nous nous serons en tous cas ouverts et découverts un peu plus.

La « Sur-Vie » :

Découvrir notre relation avec la Nature, avec les autres, avec nous-mêmes...


La survie douce

C’est partir en groupe dans la nature avec un minimum d’équipement et de nourriture pour favoriser le contact avec ce qui nous entoure.

C’est apprendre à utiliser les plantes sauvages pour se nourrir et se soigner, à se débrouiller pour vivre au mieux avec le peu dont on dispose. C’est explorer ensemble un territoire inconnu et, le soir, se rassembler autour du feu pour préparer et partager notre repas, puis enfin dormir à la belle étoile ou sous un bivouac improvisé si le temps menace... Le vent, la neige, la pluie, le froid ou les insectes peuvent faire percevoir la nature comme hostile, mais on se rend vite compte qu’elle est avant tout notre mère nourricière et une source de joies chaque jour renouvelées. Tout se passe beaucoup mieux si au lieu de se battre contre elle on essaie de s’en faire une amie en apprenant à la connaître.


Il ne s'agit pas…

…de « survivalisme », de survie de type commando, basées sur le goût de l’effort et du risque, voire sur la peur de la catastrophe. L’idée de nous battre et de conquérir ne nous intéresse pas vraiment...

La chasse non plus. Il serait d’ailleurs bien illusoire d’espérer apprendre à chasser en quelques jours !
Ce n’est pas non plus une simple randonnée, où tout est programmé, prévu et minuté. Il nous faudra chercher ensemble le chemin à prendre, décider des lieux où bivouaquer, trouver une eau parfois bien rare... L’aventure sera notre compagne.


La cueillette…

…sera l’une de nos principales activités au cours de cette aventure. Pas seulement parce qu’il est nécessaire de se nourrir et que les plantes sont le plus sûr moyen d’y parvenir, mais aussi pour la découverte de préparations et de saveurs nouvelles.

Mais attention: il ne s’agit pas d’un stage de botanique comme nous en organisons par ailleurs et la confection des repas ne devra pas prendre plus de temps que nécessaire. Nous voulons avant tout vivre quelque chose de global. Les plantes seront bien sûr nos « interlocuteurs privilégiés », mais nous ne pourrons pas consacrer à leur découverte autant de temps que lors d’un stage. Par contre, vous n’oublierez plus les plantes que vous aurez ramassées, préparées, mijotées et dégustées. Car ce sont elles qui vous auront permis de vivre !

Suivant les lieux choisis et la saison, il pourra se faire que les plantes soient relativement peu abondantes ou peu variées : comme nous recherchons des endroits forts et beaux, où la civilisation ne se fasse pas trop sentir, nous sommes souvent en montagne. Et dans les Alpes du sud, l’été est très sec.
Ici, l’expérience prime sur la connaissance.


Quoi d’autre ?

Au cours de ces quelques jours dans la nature, nous pourrons aborder différents sujets, dont quelques « techniques de vie primitive » :

· allumer un feu sans allumettes (silex, acier, marcassite, bois, etc.)
· construire un feu sûr et efficace
· fabriquer de la ficelle à l’aide de fibres végétales
· fabriquer des cuillères d’écorce
· apprendre quelques noeuds de base
· choisir un lieu de bivouac et monter un abri
· s’orienter avec carte et boussole
· observer les étoiles et apprendre leurs légendes
· écouter le chant des oiseaux - si nous savons nous montrer assez silencieux...
· connaître les éléments d’une pharmacie et d’un kit de survie

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5
Retour au stage de "Survie Douce"