Dossiers - Agence de presse

Accueil
Accueil
Plantes sauvages comestibles et médicinales…

Dossiers

Sujets photos et articles plantes (monographies)

L'ortie :
Une mauvaise herbe? N'en croyez rien : ses vertus nutritionnelles et médicinales sont innombrables et les cuisiniers s'extasient sur son extraordinaire saveur.! C'est aussi une plante très utile au jardin. (recettes)

La consoude :
Encore une amie des jardiniers - elle est présente dans tous les jardins américains. C'est aussi une plante comestible et médicinale appréciée depuis des siècles. (recettes)

L'absinthe :
Célèbre depuis la fin du siècle dernier pour la liqueur qu'on en prépare, elle aide aussi le jardinier à combattre efficacement les pucerons.

Le pissenlit :
Un bon légume sauvage et le meilleur ami du foie. (recettes)

Le cynorrhodon :
Le faux-fruit de l'églantier est une véritable mine de vitamine C : 100 fois plus que le citron! (recettes)

L'onagre et la bourrache :
Deux jolies plantes ornementales qui valent de l'or grâce aux propriétés de l'huile que renferment leurs graines.

Le safran :
Epice coûteuse et plante ornementale de toute beauté, le safran relève toutes sortes de plats. De plus, il est facile à cultiver dans votre jardin. Découvrez-le. (recettes)

Le gingembre :
Epice exotique de plus en plus courante en Europe, le gingembre connaît en Asie mille usages à découvrir. (recettes)

L'harpagophytum :
« Remède-miracle » pour ceux qui souffrent de rhumatismes, c'est aussi une plante très spéciale qui ne pousse que dans un endroit au monde, le désert du Kalahari en Afrique. Mais il serait dommage que nos douleurs soient la cause de sa disparition...

Le pyrèthre :
Insecticide efficace et inoffensif pour l'homme et les animaux à sang chaud, le pyrèthre est célèbre - et pourtant fort mal connu.

Les châtaignes :
Véritable « pain » des montagnes du sud de l'Europe, la châtaigne, à la fois nutritive et savoureuse, se mange d'innombrables façons.

Le panais :
Déjà apprécié des romains et toujours aimé par les anglais, le panais est un légume nutritif, rustique et néanmoins savoureux.

Les algues :
Véritables « légumes de la mer », les algues sont consommées depuis des temps reculés, en particulier en Extrême-Orient. Maintenant commercialisées dans nos pays, elles présentent un grand intérêt.

Le cresson :
L'une des rares plantes sauvages à être cultivées, le cresson est un légume de grande valeur alimentaire et particulièrement savoureux.

Les coquelicots :
Derrière ses belles fleurs rouges que tout le monde aime se cache un légume délicieux, apprécié depuis l'Antiquité.

Mangez le lotus :
Plante sacrée en Extrême-Orient, le lotus y est aussi un des légumes les plus populaires.

Les chénopodes :
« Vous reprendrez bien du chénopode ? » La phrase est peut-être un peu difficile à placer dans la conversation, mais elle en vaudrait pourtant la peine car il s'agit d'un excellent légume. Alors dites plutôt « épinard sauvage ».

Carvi et cumin :
Carvi et cumin sont communément confondus. Pourtant ces deux épices sont bien distinctes et possèdent chacune leurs utilisations propres. Découvrez leurs différences.

Ciboulette, cive, et ails sauvages :
Il suffit de les sentir : c'est de l'oignon. Mais contrairement à leur cousin bulbeux, ce sont ici leurs tendres feuilles que l'on consomme.

La gentiane :
Lorsqu'on parle de gentiane, on pense à ces miniatures d'un bleu intense qui constellent les gazons alpestres. Mais il s'agit ici de la grande gentiane, qui dresse sa tige robuste dans les prés subalpins.

Clou de girofle et benoîte :
Qu'y a-t-il de commun entre l'une des plus importantes épices du commerce et une petite plante du fond de nos bois ?

Les citronnelles :
Le terme de « citronnelle » est couramment appliqué à plusieurs plantes aromatiques, qui ont en commun la propriété de posséder un délicat parfum citronné.

Sorbes, cormes et alises :
Juteuses et savoureuses, jadis fort appréciées, les sorbes, les cormes et les alises sont aujourd'hui tombées dans l'oubli. Même s'il y a de bonnes raisons à cela, c'est un peu dommage...

Muscade et macis :
Deux épices différentes ? En fait pas vraiment puisque toutes deux proviennent de la même plante, mais avec des nuances. Ouvrez les narines !

Les citronnelles :
Le terme de « citronnelle » est couramment appliqué à plusieurs plantes aromatiques, qui ont en commun la propriété de posséder un délicat parfum citronné.

La tétragone :
Malgré son nom un peu alambiqué, la tétragone est un légume tout simple, qui offre une variation intéressante sur le thème de l'épinard.

La capucine :
Manger des fleurs ? Quelle drôle d'idée ! Pourtant la tradition existe et c'est très à la mode. Goûtez les fleurs de capucine, elles sont aussi bonnes que belles.

La moutarde :
La moutarde est probablement le condiment le plus utilisé en occident. Mais avant d'être une pâte jaune de saveur brûlante, c'est une plante, en fait trois plantes différentes.

Les basilics :
A la fois puissant et délicat, le basilic n'est pas un aromate comme les autres. D'autant plus qu'il n'y a pas un, mais des basilics.

Le piment :
Que serait la cuisine des pays chauds sans le piment ? Son absence paraît pratiquement impossible. Et pourtant, le piment est un - relativement - nouveau venu dans notre arsenal culinaire.

La menthe :
La menthe est certainement l'un des « simples » les plus populaires. Avec le tilleul et la verveine, c'est même l'une des rares plantes à être servies en sachets de papier dans les cafés... C'est principalement à son parfum, qui fait référence, qu'elle a dû de ne pas sombrer dans l'oubli. Mais ses indéniables vertus méritent d'être mieux connues.

Le tétragonolobe pourpre :
Cousin du haricot vert, le tétragonolobe pourrait aussi bien être considéré comme une plante ornementale que comme un légume à redécouvrir.

Le coqueret du Pérou :
Proche parent de la tomate, le coqueret possède la particularité d'être enveloppé du calice renflé de la fleur, qui lui donne un aspect tout-à-fait caractéristique.

Le maceron :
Si vous trouvez le céleri trop fort pour votre goût, essayez le maceron, son suave cousin.

Le sureau noir et le sureau rouge :
Le sureau noir est un arbre méconnu. Sa floraison odorante est à la fois ornementale et condimentaire. C'est également un fruitier méconnu.

L'amaranthe queue de renard et ses cousines :
Ancienne céréale des indiens du Mexique ornant aujourd'hui nos jardins, la queue de renard sait caler les estomacs autant qu'elle réjouit les yeux.

Le Bon-Henri :
Jadis présent dans de nombreux potagers pour sa culture facile et ses innombrables possibilités d'emploi, le Bon-Henri en a disparu depuis le début du siècle. C'est dommage.

Les dattes :
Tout le monde connaît les dattes. Mais... en êtes-vous bien sûr ? Car les dattes, c'est tout un monde ! Il en existe d'innombrables variétés et des utilisations insoupçonnées.

La pistache :
On la connaît surtout pour l'apéritif, ou sous forme de glace. Mais la pistache, c'est bien plus que ça. Une graine à redécouvrir !

Le khat :
Une plante mythique qui évoque un Moyen-Orient mystérieux, et pourtant bien vivant. En Ethiopie et au Yémen, impossible de vivre sans khat, pourtant d'apparence bien anodine. Découvrez les paradis artificiels des mangeurs de khat.

Fiches-plantes :
Il s'agit de brefs articles d'environ 3 feuillets sur une plante sauvage, avec description du végétal, de son habitat, de ses propriétés alimentaires et médicinales, une recette et une illustration en couleurs ou au trait. Ces fiches-plantes peuvent faire l'objet d'une rubrique régulière.

Chaque article comporte généralement entre 6 et 8 feuillets de 1500 signes. Dans ce nombre sont souvent incluses des recettes, comme indiqué dans la liste.
Les articles sont illustrés des photos de l'auteur, de qualité professionnelle.
Articles et photos peuvent être commandés indépendamment.
François Couplan
e-mail : fc@couplan.com